La lune comme destination


« Je ne devrais pas écrire des mots sur ce sujet. Au départ, je m’étais installée devant ma caméra et je m’étais mise à réfléchir  à voix haute. Là encore, je ne devrais pas vraiment réfléchir, j’avais un script, et je m’apprêtais à tourner une vidéo pour ma chaîne YouTube. Et puis, dans un lâcher prise, je réfléchissais à voix haute, je répétais tout ce qui se passait dans ma tête, sans m’arrêter, un peu comme une automate…juste dire ce que je pense. »

Un matin, je me suis réveillée à St Raphael dans le nord d’Haïti. Et c’est à ce moment-là que je me suis jugée chanceuse. Chanceuse de pouvoir faire plein de voyages.

IMG_4658

Les voyages, c’est vraiment mon truc. J’ai aimé voyagé avant même de l’avoir fait. J’ai toujours pensé que j’allais aimer ça. J’avais bien raison.  Et j’ai des projets de voyages, des rêves de voyages…j’ai en tête plusieurs dizaines de destinations voyages de rêves. Je chéris ces rêves.

J’aime la sensation d’être maladroite dans un grand aéroport, côtoyer les nuages dans de grands avions, de se sentir perdue dans une ville inconnue, de n’avoir comme limite qu’un billet de retour. Etre dans un pays étranger et être qui je veux. Oui, j’adorerais passer ma vie à découvrir des contrées lointaines.

Une fois, j’ai traversé Paris en train, je me suis dirigée vers Bruxelles où j’ai pris le bus pour liège. Cela m’a bien changé de mes courses en bus vers Santo Domingo, ses provinces Santiago, La Romana ou Puerto Plata. Peu importe, les voyages me motivent et me donnent des ailes. Je rêve de fouler les capitales les plus grandes de la planète, d’embrasser la terre de mes ancêtres, oh Africa !

Pour revenir à ce matin-là à St Raphaël, J’ai pris conscience que j’ai déjà sillonné pas mal de villes, d’autres communes et sections communales du pays. Beaucoup trop pour être citées.

IMG_4697

Ces voyages m’ont appris tellement de choses, d’une dimension plus proche de mon cœur, tellement humaine, tellement imparfaite. Et c’est justement pour cela que je vous dis que je me sens chanceuse de pouvoir visiter tous ces endroits de mon propre pays.

J’ai découvert des cuisines que j’ai aimé et d’autres pas, j’ai eu à faire des expériences uniques et inoubliables (comme cette fameuse escalade sur l’île-à-Vache), j’ai eu à pleurer devant des modes de vies tellement précaires, je me suis énervée contre des méthodes stupides, j’ai roulé sur des routes impraticables, j’ai traversé des rivières sans un pont dessus, j’ai rencontré des âmes si humbles, j’ai visites des usines, des fermes et parcs, j’ai profité des fruits de la nature à même l’arbre, dans leur état le plus naturel, j’ai vu des pratiques oubliées dans les capitales, j’ai admiré des paysages absolument magnifiques, J’ai eu à être furieuse devant l’effet du déboisement, j’ai discuté avec des jeunes, j’ai embrassé sur les deux joues des paysannes inconnues, j’ai fait la conversation à un vieux papi qui sortait de son jardin….

Ces multiples déplacements à l’intérieur de mon pays m’ont grandi, m’ont secoué, m’ont forcé à ressentir d’autres sensations que l’émerveillement. Et j’ai trouvé ça génial!

Pignon,Haïti

Shot by MPF

J’en arrive à la conclusion que mes rêves de faire de grands et luxueux voyages ne s’effritent pas. Je veux encore traverser des continents, survoler des mers et atterrir dans des endroits inconnus. J’ai envie d’être une fille du monde, et même d’avoir la lune comme prochaine destination.

Mais je crois aussi que mes voyages à l’intérieur de mon pays sont des moments uniques dont je chéris les souvenirs.

Je suis un bout de chacun de mes pèlerinages. IMG_4652

Série photo: Shot by MPF (Max-Prosper Fortuna)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s